Pourquoi embaucher un apprenti ?

  1. RÉPONDRE À UN BESOIN DE COMPÉTENCES
    Les apprentis passent deux tiers de leur formation en entreprise. Ils représentent une véritable aide opérationnelle pour votre entreprise et peuvent se voir confier des missions complètes.
  2. ANTICIPER L’AVENIR ET TRANSMETTRE UN SAVOIR-FAIRE
    Embaucher un apprenti, c’est former un professionnel adapté aux besoins de votre entreprise qui connaîtra et maîtrisera des techniques et méthodes spécifiques. Les apprentis représentent une relève qualifiée et performante. Ils participent ainsi à l’avenir de l’entreprise.
    En prenant un apprenti, vos collaborateurs expérimentés pourront transmettre leurs compétences. Vous conserverez ainsi les savoir-faire des métiers de votre entreprise et plus largement de votre secteur d’activité.
  3. VALORISER ET RESPONSABILISER VOS COLLABORATEURS
    L’apprenti est accompagné par une personne responsable au sein de l’entreprise : le maître d’apprentissage.
    Le salarié choisi pour accompagner l’apprenti se verra ainsi valorisé et ne pourra qu’être encouragé dans ses missions.
  4. VOUS NOURRIR DE NOUVELLES CONNAISSANCES
    Recruter un apprenti permet de faire entrer de nouvelles compétences dans votre entreprise. La jeunesse vous apporte son énergie et un regard neuf sur votre activité.
  5. RENFORCER L’IMAGE ET LA RÉPUTATION DE VOTRE ENTREPRISE
    L’apprentissage est un moyen de faire connaître vos métiers et de transmettre votre culture d’entreprise.
    En prenant part à votre activité, l’apprenti comprend mieux la réalité du monde de l’entreprise et la perception qu’il en a peut a évoluer positivement.

Les vraies-fausses idees sur l'apprentissage

L’ENTREPRISE NE PEUT PAS ROMPRE LE CONTRAT D’APPRENTISSAGE DURANT LA PÉRIODE D’ESSAI FAUX

Comme n’importe quel contrat de travail, les 45 premiers jours (consécutifs ou non) en entreprise, permettent à l’apprenti et à l’employeur de rompre leur relation contractuelle sans motivation. À noter que la réforme de 2018 devrait assouplir les modalités de rupture de contrat. Le passage devant les prud’hommes ne serait plus obligatoire.

L’ENTREPRISE DOIT PRÉVOIR UN ACCOMPAGNEMENT POUR L’APPRENTI VRAI

L’apprenti est accompagné par un maître d’apprentissage qui est un salarié volontaire ou qui peut être l’employeur lui-même. Ce maître d’apprentissage doit justifier d’un diplôme ou d’une qualification au moins égale à celle que l’apprenti prépare, ou d’une expérience profession- nelle suffisante pour l’encadrer.

LES APPRENTIS BÉNÉFICIENT DES VACANCES SCOLAIRES FAUX

Comme n’importe quel autre salarié de l’entreprise, l’apprenti a droit aux congés payés légaux. À sa demande, il peut bénéficier d’un congé de 5 jours dans le mois qui précède son examen afin de préparer ses épreuves.

LA DURÉE DU CONTRAT D’APPRENTISSAGE EST VARIABLE VRAI

La durée du contrat dépend de la durée de la formation au diplôme ou au titre préparé. Sa durée
varie de 1 à 3 ans selon le métier et la qualification préparés.

LES APPRENTIS ONT TOUS LE MÊME SALAIRE FAUX

La rémunération des apprentis représente 25 % à 78 % du Smic selon leur âge et leur niveau de qualification à la signature du contrat. À noter que la convention collective de certaines branches prévoit une rémunération supérieure au minimum légal.

UN APPRENTI MINEUR N’A PAS LE DROIT DE MONTER SUR UN ESCABEAU FAUX

Les mineurs sont autorisés à utiliser des échelles, escabeaux et marchepieds, et plus généra- lement à travailler en hauteur à condition de disposer de protections individuelles.

Quelles modalites administratives ?

COMMENT RECRUTER UN APPRENTI ?

• Tout d’abord vous devez, identifier le poste sur lequel vous allez recruter votre apprenti, et le(s) maître(s) d’apprentissage qui sera(ont) chargé(s) de le former.
• N’hésitez pas à prendre contact avec les centres de formation de votre secteur et de votre région, qui sont là pour vous accompagner à déterminer le profil de candidat dont vous avez besoin et vous aider à sélectionner les profils correspondants à votre besoin.

QUELLES MODALITÉS ADMINISTRATIVES ?

Aides financières, informations juridiques, rédaction du contrat… vous pouvez, vous faire accompagner par vos partenaires habituels et trouver les réponses à vos questions administratives auprès des :
• Centres de formation de vos fédérations professionnelles;
• MEDEF territoriaux (coordonnées sur : www.medef.com/fr/medef-territorial/);
• OPCA
• Pôle emploi;
• Bourses régionales de l’alternance;
• etc.

Plus d’information sur le portail alternance : www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/

Téléchargez la plaquette :